Protéger son bébé des ondes avec BELLY ARMOR

Protéger son bébé des ondes électromagnétique est nécessaire aujourd’hui. En effet, Nous sommes sans cesse entourés de toutes sortes d’ondes, et ces radiations peuvent être très mauvaises pour la grossesse.

belly armor

Lorsqu’elle était enceinte de son premier enfant, Aileen Chen souhaitait protéger son bébé et s’informer sur le rayonnement, certes invisible, mais non anodin. Dans son ancien travail, elle était toujours entourée d’ordinateurs portables, de téléphones mobiles et de plusieurs autres appareils…

En découvrant quellles conséquences pouvaient avoir ces appareils à ondes sur son enfant, elle fut choquée.

En effet, en 1990, 12 millions de personnes dans le monde utilisaient un téléphone mobile, aujourd’hui, plus de 5 milliards en possèdent un. Malheureusement l’usage du portable est cancérogène pour l’Homme, selon un récent classement de l’OMS (Organisation mondiale de la santé).

Mais aussi les périodes les plus critiques pour l’exposition d’un enfant aux ondes sont pendant la grossesse et le bas âge, c’est à dire lorsque la réplication de l’ADN et la croissance cellulaire sont à leur plus haut niveau.

Aileen Chen et Philippe Jacquin, les co-fondateurs de Belly Armor, ont alors eu le même souhait, celui de proposer des solutions pratiques pour ceux qui voudraient réduire l’exposition du bébé des ces ondes électromagnétiques.

En 2010, Radiashield est né. Validé par la FCC (commission américaine qui certifie et valide tous les périphériques émettant des ondes électromagnétiques) et par la NVLAP ( programme américain d’accréditation des laboratoires), le tissu Radiashield protège des radiations de 99,9%.

Tous les produits Belly Armor sont doublés avec ce tissu protecteur, il est léger et fin et donc ne se remarque pas.

Pour MammaFashion, la santé des futurs enfants est primordiale, c’est pourquoi proposer des articles Belly Armor était indispensable au respect de notre philosophie.

Pour Philippe Jacquin, Belly Armor est “la seule vraie solution nécessaire au principe de précaution préconisé par les autorités sanitaires gouvernementales et professionnelles pour les femmes enceintes“.

 

Laisser un commentaire